Comment prendre soin de vos potagers urbains à Genève ?

À Genève, on accorde de plus en plus d’importance à la pratique de l’agriculture urbaine. Voilà pourquoi, de nombreux potagers urbains sont localisés sur un grand nombre de toits dans la ville. Si vous aussi, vous êtes intéressés par cette pratique, qui en plus d’être apaisant, permet aussi de contribuer à la préservation de l’environnement, vous êtes tombés sur le bon article. En effet, l’agriculture urbaine, notamment la pratique des potagers urbains, ne demande rien de compliqué. Vous pouvez même vous faire accompagner par l’association « Graine de Carotte » pour mettre en place le vôtre. 

Graine de Carotte et mise en place de potagers urbains à Genève

Vous pouvez consulter la Carte des potagers urbains à Genève et avoir une idée de comment sont présentés les potagers urbains dans cette ville. Graine de Carotte, contribue étroitement à la mise en place des jardins potagers à Genève. Ils sont spécialisés sur tout ce qui tourne autour des potagers urbains à Genève. Les équipes de Graine de Carotte accompagnent aussi tous ceux qui souhaitent mettre en place un potager chez eux, grâce à des formations de toutes sortes. 

A lire en complément : Quand et pourquoi réaliser la vidange de votre fosse septique ?

  • Permaculture pour les petits ;
  • Permaculture pour les grands ;
  • Atelier permaculture pour les grands.

Bienfaits des potagers urbains pour l’environnement et la communauté

La pratique de l’agriculture urbaine ne consiste pas uniquement à la contribution à l’alimentation de la population de la ville. De plus, il s’agit aussi d’une pratique qui vient avec de nombreux avantages au niveau de l’environnement, mais aussi d’un point de vue sociétal. 

Prévenir les îlots de chaleurs urbains

À la différence des environnements en ville, les corps naturels comme les forêts et les jardins produisent de la fraîcheur. Et en même temps, ils améliorent la qualité de l’air. Ainsi, le fait de cultiver des légumes sur les toits peuvent être efficace comme moyen de lutte contre les îlots de chaleur. Cette pratique peut aussi absorber le dioxyde de carbone et obtenir des villes plus vertes. 

A lire aussi : Débouchage canalisation toulouse : solutions rapides

Réduire les gaz à effet de serre

La majorité des fruits et des légumes que vous consommez, passe par de nombreux kilomètres avant d’arriver dans les assiettes. Cela peut provoquer de grandes quantités de pollution. Lorsque les légumes sont cultivés directement dans les villes, la distance qu’il va falloir parcourir pour que la production atteigne les consommateurs, est considérablement réduite. Ce qui permet en même temps de réduire les gaz à effet de serre que le transport des aliments émet. Aussi, tout comme les végétaux, les plantes potagères fonctionnent comme des filtres et se tiennent comme des obstacles contre le carbone et les autres gaz polluants. Cela peut par la suite contribue à l’amélioration de l’air ambiant des villes. 

Préserver la biodiversité

Les potages urbains participent également à la préservation de la biodiversité en ville. Implanter plusieurs variétés de fruits, de légumes, d’herbes fines, et de fleurs comestibles au potager, contribue au soutien de ces insectes et organismes qui sont essentiels à la vie comme les abeilles. Ce qui fait que cultiver sont un moyen concret de supporter la faune et la flore des centres urbains et en même de permettre à des écosystèmes riches et diversifiés de se développer. 

Favoriser le bien-être et la performance en milieu de travail 

Les gens sont loin d’être insensibles aux bienfaits de la nature dans leur quotidien. Cela peut se manifester par les promenades dans des parcs ou de jardinage. En effet, le fait d’être en contact avec la nature, permet de bénéficier d’une source d’apaisement non négligeable. Des études qui ont été portées sur le sujet, ont aussi permis de découvrir que ce sont aussi des avantages qui peuvent être utiles également dans le milieu professionnel. Il a été remarqué que profiter du potager urbain permet aux employés de procéder à l’évacuation de leur stress, ainsi que la fatigue mentale qui apparaît avec ces longues heures de travail. 

Conseils pour démarrer un potager urbain à Genève

Planifier son jardin fait partie des belles activités que vous pouvez très bien faire au printemps. Mais vous pouvez aussi profiter de ces quelques semaines à la maison, pour planter quelques graines. L’objectif est de recourir à ce que vous avez déjà à la maison, pour mettre en place votre potager urbain. Pour le démarrage de votre potager urbain à Genève, vous pouvez très bien choisir n’importe quel type de fruits et de légumes. Tout d’abord, pour les pots, vous pouvez toujours utiliser des pots biodégradables ou vos boîtes d’œufs.

Si vous débutez, vous devez avoir besoin d’investir dans du terreau à semis biologique, parce que cette terre est beaucoup plus légère et permet également aux semis de bien prendre et cela facilement. Une fois que vos graines sont plantées, il faut chercher un maximum de lumière. C’est un moyen pratique de procéder à une optimisation de l’espace et jouer avec de la hauteur. Pour l’arrosage, faites-le toujours en douceur et maintenez toujours le terreau humide. 

Bref, la mise en place de potagers urbains permet de profiter d’un grand nombre d’avantages, non seulement pour avoir des fruits et légumes produits localement dans votre assiette, mais aussi des bienfaits pour l’environnement et pour la communauté.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés