Pourquoi faire un ravalement de façade à des biens immobiliers ?

Le ravalement de façade est une opération qui consiste à rénover, nettoyer, embellir et protéger les murs extérieurs d’un bâtiment. Il s’agit d’une intervention qui est évoquée dans le cadre d’une valorisation immobilière. Elle se présente comme une solution pour répondre à l’esthétique et à une valorisation du bien. Le ravalement de façade a donc un impact positif sur le bien qui en est soumis. Mais quels sont tous les avantages de cette opération ? Pourquoi est-il considéré comme un moyen efficace de valorisation d’un patrimoine immobilier ? 

L’impact de l’esthétique d’un bâtiment sur la première impression

Que ce soit pour une opération de vente ou de location, la première impression d'un bâtiment est souvent déterminante. La façade est le premier élément que l’on voit lorsqu’on se rend dans une maison ou un immeuble. Elle reflète l’image et le style du propriétaire, ainsi que l’état général du bâtiment. 

Une façade propre, fraîche et harmonieuse donne une impression de qualité, de soin et de modernité. Un ravalement de façade bien exécuté peut non seulement rehausser l'esthétique d'un bâtiment mais aussi jouer un rôle crucial dans l'augmentation de sa valeur immobilière.

Il joue un rôle primordial dans la perception qu'ont les visiteurs et les potentiels acheteurs d'une propriété. Il améliore l’aspect visuel du bâtiment. Au contraire, une façade sale, dégradée ou démodée peut nuire à l’attractivité et à la réputation du bâtiment. Le ravalement de façade permet donc de revaloriser l’image d’un bâtiment. 

Il a une action régénérative, en lui donnant un coup de jeune, en corrigeant les défauts, en harmonisant les couleurs et en choisissant des matériaux adaptés. Il s’agit d’un investissement rentable, car il donne plus de poids au propriétaire dans la présentation de son bien. 

La protection et la durabilité d’un immeuble

Le ravalement de façade n’est pas seulement une question d’esthétique, mais aussi de sécurité et de pérennité. En effet, la façade de tout bâtiment subit plusieurs intempéries comme la pollution, les chocs, les fissures, les mousses, les champignons, etc. Ces facteurs peuvent endommager la structure du bâtiment, provoquer des infiltrations d’eau, etc.

Or, en choisissant de procéder à une opération de ravalement de façade, le propriétaire œuvre à protéger son bien de tous ces risques. Ce résultat est possible, car le ravalement renforce l’étanchéité, l’isolation, la ventilation et la résistance des murs extérieurs. Il s’agit d’une opération préventive, qui évite les dégradations plus importantes et plus coûteuses à réparer. 

Un moyen de valorisation immobilière

Le ravalement de façade est aussi un moyen efficace de valoriser un patrimoine immobilier. Il permet d’augmenter la valeur marchande d’une propriété. Un bâtiment dont la façade est rénovée et entretenue peut se vendre ou se louer plus facilement. 

Il peut même faire l’objet d’un contrat beaucoup plus coûteux qu’un bien dont la façade est négligée ou vétuste. Le ravalement de façade peut aussi permettre de bénéficier d’avantages fiscaux. Cette opération immobilière est donc un investissement rentable, qui peut générer un retour sur investissement rapide et important. 

Les réglementations et normes

Le ravalement de façade est une opération qui est soumise à des réglementations et des normes, tant sur le plan légal que sur le plan environnemental.

Au plan légal

Sur le plan légal, le ravalement de façade est obligatoire tous les 10 ans dans certaines communes. Cette indication est surtout portée par le code de la construction et de l’habitation. Les propriétaires doivent également respecter les règles d’urbanisme locales. Il s’agit entre autres : 

  • du plan local d’urbanisme, 
  • du plan de sauvegarde et de mise en valeur, 
  • des zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager. 

Mais plus que tout, il faut que le propriétaire aille faire des déclarations de ses travaux auprès de la mairie. Il obtiendra ainsi une autorisation préalable et un permis de construire. Cela se fera selon la nature et l’ampleur des travaux. 

Au plan environnemental 

Sur le plan environnemental, le ravalement de façade doit respecter les normes de qualité, de sécurité et de performance des matériaux et des techniques utilisés. Le maître d’ouvrage doit notamment veiller à limiter l’impact des travaux sur l’environnement. 

Pour cela, il lui faut trouver des moyens pour réduire les nuisances sonores, les émissions de poussières, les déchets, etc. Précisément dans ce contexte, il faut aussi privilégier les solutions écologiques comme les matériaux biosourcés, les peintures naturelles, les enduits à la chaux, etc.

Le ravalement de façade est donc une opération qui valorise le bien immobilier sur lequel il est pratiqué. Toutefois, il est indispensable de faire appel à des professionnels compétents et consciencieux. Cette condition est importante si le propriétaire désire un travail avec une finition parfaite et sans bavure. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés